AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 I found you... I'll kill you - Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mina M. Harker
La Résistance

avatar

× Dollars : 163
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 273

MessageSujet: I found you... I'll kill you - Jake   Ven 9 Sep - 15:37


Jake

Mina

I found you... I'll kill you
Je ne sais pas si cet autre travail à une réelle importance pour moi. J’avais déjà une vie rempli alors pourquoi je me suis lancée dans cette aventure ? J’aurais pu rester neutre, rester dans mon coin et continuer à vivre ma vie sans m’occuper de mes autres. Mais il y avait cette petite partie de moi qui voulait faire quelque chose de bien, alors je m’étais lancé dans cette aventure et à certains moments, je ne trouvais absolument pas mon compte dans cette histoire farfelue de guerre interraciale.
Les rencontres avec les autres étaient assez déplaisantes. Je donnais les ordres que j’avais reçu et je m’assurais que ceux-ci soit respecté et autant dire que ça n’était pas une partie de plaisir. Je n’aimais pas recevoir des ordres et devoir juste les donner, certes, j’appliquais ma fougue et ma haine des autres avec férocité, mais je n’aimais en rien ce que je devenais. Je ne voulais pas être asservie. Néanmoins, étant une femme de parole, j’assumais mon choix et je donnais tout ce que je pouvais dans cette guerre, dans le but de la gagner. Si tout ce calmait, je pourrais reprendre mes affaires et ne plus craindre pour ma vie ou celles de ceux qui renflouaient mes poches avec les services que je rendais.
Pour beaucoup, c’était du recrutement ou des missions  pour calmer certains. Un dossier arriva à mon bureau, assez étonnant que ça me soit directement indiqué. C’était un dossier assez rapide à lire, ça concernait un vampire du nom de Jake Novak qui se faisait un peu trop repéré. Je roulais des yeux énervée de cette sale besogne. Je devais jouer les baby-sitters maintenant ? Un itinéraire avec les endroits où ils avaient laissés ses corps trainés.
Le soir venu, après ma journée, je décidais donc de rentrer chez moi, avant de partir en quête de ce vampire, qui, déjà m’énervait au plus haut point. Moi, la grande Mina était obligé d’aller me salir les mains pour un homme qui ne pouvait pas se contrôler ? C’était décidé, s’il ne m’écoutait pas, je le tuerais.
Toujours dans la provocation, du moins, dans l’excentricité et pour le côté sexy, j’arborais fièrement ma jupe en cuir, très courte et ce chemisier rouge moulant et parfait. J’aurais pensé mettre des heures à le trouver, mais une odeur bien significative m’interpella.
- Trop facile…
Je murmurais à moi-même, ne sachant pas si ma proie l’entendrait ou pas. Pourtant, à mesure que j’approchais, je croisais une demoiselle qui semblait perdu. Elle s’approcha de moi, me demandant son chemin, mais même si j’avais une mission, je restais une vampire qui avait senti l’odeur du sang. Aussitôt, je me suis mise à la coller contre mon corps, penchant sa tête avec une certaine violence et commençant à aspirer avidement le liquide qui nous maintenait toutes les deux en vie. Bien que ce liquide me ravisse, je la lâchais pour la faire reculer un peu. Elle était terrifiée, mais ne hurlais pas, c’était déjà ça. Je la regardais de haut en bas, ayant même une pointe de remord. Aussitôt je plantais mes yeux dans les siens.
- Tu n’étais pas censé être là… Tu vas rentrer chez moi, tu vas oublier ce que je t’ai fait. Tu vas soigner et tu vas vivre ta vie loin du danger.
La jeune demoiselle se mit à partir et je lui tournais le dos pour cette fois, trouver ma proie et régler ce problème. Alors que je fis un pas, un craquement eut lieu derrière moi, l’odeur du sang, encore et beaucoup plus que précédemment. Je me retourne pour faire face à cet homme que, justement, je cherchais.
- Jake Novak… Je te cherchais justement.
Je baisse le regard face à cette demoiselle, morte dont le cœur encore chaud était dans la main du vampire avant de pousser un grognement, mon visage trahissant ma nature vampirique.
- Tu étais obligé ? Elle avait déjà assez souffert.
Je croisais les bras sous la poitrine en penchant la tête sur le côté. Je ne voulais pas paraitre trop violente, mais clairement, il venait de faire une grossière erreur.
- Je n’ai pas envie de perdre mon temps, c’est déjà assez inutile. Donc, tu vas faire attention à la manière dont tu te nourries, tu quittes cette ville, tu te fais petit et je ne te tue pas, on est d’accord ?
C’était clair et simple de compréhension, non ?



selena gomezthe heart wants what it wants
(c) black.pineapple

________________________________


   
Leave Out All The Rest
I dreamed I was missing, you were so scared, But no one would listen, 'cause no one else cared, After my dreaming, I woke with this fear, What am I leaving when I'm done here?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jake Novak
Neutre

avatar


x Emploi : Aucun
× Dollars : 50
× Humeur : Party hard
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 26

MessageSujet: Re: I found you... I'll kill you - Jake   Dim 11 Sep - 1:00

I found you, I'll kill you.
Jake × Mina
You are cast out from the heavens to the ground
Blackened feathers falling down
You are cast out from the heavens to the ground
Blackened feathers falling down
You will wear your independence like a crown

L'absence d'humanité avait simplifié la vie Jake de bien des façons. Il ne comptait plus les mois passés à arracher des gorges à pleines dents. Il se souvenait de l'époque pas si lointaine où il ne prenait même plus la peine de se lever le matin. Désormais, l'ex-flic avait le sourire aux lèvres avant même d'avoir ouvert les yeux. Allongé sur son lit, il baignait dans cette odeur de fer si douce à ses narines. Il s'étira vivement et se leva, enjambant deux cadavres de jeunes touristes rencontrées la veille, baignant dans le peu de sang qu'il restait une fois que le vampire avait fini de goûter à leur carotide. Il partit vers la salle de bain et prit une douche relaxante, frottant ses mains, son visage et son cou afin d'effacer les traces d'hémoglobine provenant de son dîner de la veille. Il éteignit l'eau, quitta la douche et se tourna vers le miroir. Jake était heureux de ce que l'objet reflétait. La seule chose qui pouvait l'irriter ces temps-ci, c'était la faim. Une faim insatiable. Le sang était devenu comme une drogue.

Après avoir quitté le bâtiment où il était retenu captif, il avait goûté pour la première fois à du sang chaud, directement tiré de l'artère d'une jeune femme, et c'était la première fois en plusieurs années qu'il avait ressenti un tel plaisir. Il n'allait pas s'arrêter là, et le savait d'ores et déjà. Et il avait raison. Car aujourd'hui, il était là, dans cette énième chambre de motel, deux cadavres gisant au pied de son lit, et un autre sur celui-ci. Il avait oublié la jolie blonde rencontrée au bar au beau milieu de la nuit.

L'odeur du sang affamait le vampire qui ne pu rester plus longtemps dans cette pièce. Il rassembla ses affaires et quitta les lieux. Il arriva devant le gérant, l'attrapa par le col de sa chemise et amena son visage à environ dix centimètres du sien. Il capta son regard et entama la procédure habituelle de l'hypnose.

- Tu m'as bien gentiment rendu mon passeport. Tu ne m'as pas fait payer car il y avait un problème au niveau du room service, le tapis était tâché et il y avait une odeur d'animal crevé dans la pièce. Ah, et tu t'es dit que me faire cadeau des clefs de la chevrolet garée devant l'entrée serait une bonne façon de t'excuser pour le dérangement.

Bien sûr, il s'agissait là d'un vol, mais qu'importe ? Il serait bien plus classe au volant de ce véhicule que n'importe quel stupide péquenot. Jake posa les deux mains sur le volant et ses yeux se posèrent sur sa bague de jour. Il avait fait du chantage à une sorcière pour l'obtenir, et l'avait tuée ensuite afin d'éviter une quelconque tentative de représailles. Le petit bijou lui permettait aujourd'hui de sortir sans brûler au soleil, et de vivre pratiquement comme n'importe quel homme. N'importe quel homme avec un haut niveau de psychopathie, cela va sans dire.

Il conduisit plusieurs heures durant, critiquant les choix musicaux du propriétaire de cette voiture. Taylor Swift... S'il le pouvait, Jake lui aurait déjà arraché les cordes vocales. Il retira le CD du lecteur, ouvrit la fenêtre et jeta le disque vers l'extérieur. L'objet surprit le conducteur arrivant en face, provoquant au passage un léger accident. Il haussa les épaules et ne prit pas la peine de ralentir. La faim devenait gênante, et le vampire refusait de subir cela. Il s'arrêta à l'entrée de la forêt de Mystic Falls et descendit de la voiture, laissant la portière ouverte. Il avait été flic, et savait pertinemment que le véhicule allait vite être recherché, il ne comptait donc pas le réutiliser.

Jake s'enfonça dans la forêt à la recherche d'un chemin emprunté par joggers et autres cyclistes. Mais ce qui lui fit réellement plaisir, c'était la douce odeur de sang à l'orée de la forêt. Il suivit le délicat parfum de son repas et se stoppant en entendant les bruits de pas d'une seconde personne. Une vampire, à en juger par le son de sa voix prononçant ce qui, de là où il se trouvait, ressemblait bien à de l'hypnose. Il finit de les rejoindre et arriva face à la jeune victime, dégageant une odeur bien trop alléchante. Jake sentit ses crocs s'allonger alors qu'il s'approchait de la jeune femme. Il croqua dans la gorge de la dame et aspira en une seconde tout ce qui pouvait bien rester dans son corps groggy. Dans ce qu'il appellerait « le feu de l'action », il glissa sa main droite le long du bras de sa proie, puis au niveau de sa poitrine, avant d'enfoncer son poing à travers sa cage thoracique, empoigna le cœur et l'arracha vivement. Sentant la jeune femme morte dans ses bras, il retira ses lèvres rouges de sa peau et la laissa simplement s'écraser sur le sol. À quelques mètres se trouvait la vampirette entendue plus tôt. Il la regarda de haut en bas en souriant.

- Jake Novak... Je te cherchais justement.

Il fronça légèrement les sourcils, amusé, regardant la pompe aortique sous toutes ses coutures avant de reposer les yeux sur la vampire, habillée de façon bien provocante. Totalement sa tasse de thé.

- Tu étais obligé ?
- C'est la loi du plus fort, répondit-il simplement.

Elle prit un air sérieux et probablement légèrement hautain, avec une pointe d'exaspération, croisant les bras sous sa poitrine.

- Je n'ai pas envie de perdre mon temps, c'est déjà assez inutile. Donc, tu vas faire attention à la manière dont tu te nourries, tu quittes cette ville, tu te fais petit et je ne te tue pas, on est d'accord ?

Il fit quelques pas en laissant tomber l'organe sur le sol dans un bruit qu'il qualifierait d'écoeurant, fier de son jeu de mots. Il s'approcha de la brune une mine charmeuse sur le visage.

- Que de grands projets et de belles paroles... Malheureusement, je doute que ce genre de menaces puisse me toucher d'une quelconque façon, sans vouloir t'offenser. Et sans vouloir offenser.. voyons.. la Résistance ? À en juger par ta prestance, je doute que tu viennes me baby-sitter de ton plein gré. Ce n'est pas contre toi, ni contre vous, petits rebelles que vous êtes, mais je n'ai pas pour habitude de recevoir une ligne de conduite. Je suis sûr que tu peux comprendre ça. Recevoir des ordres t'horripile, ça se lit sur ton doux et joli minois. Peut-être ne suis-je pas celui qui a le plus besoin de se sentir libre ici, en fin de compte.

Il lâcha un léger rire et baissa les yeux vers sa victime quelques secondes avant de les reposer sur son interlocutrice.

- Et d'ailleurs à qui ai-je l'honneur ?
Made by Neon Demon

________________________________

× No More Sorrow ×

I'm only joking, I don't believe a thing I've said. What are you smoking ? I'm just fucking with your head. Only a crazy little thing I read.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mina M. Harker
La Résistance

avatar

× Dollars : 163
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 273

MessageSujet: Re: I found you... I'll kill you - Jake   Mar 27 Sep - 9:56


Jake

Mina

I found you... I'll kill you
Je refusais pertinemment de faire ce que j’étais en train de faire, je n’étais pas une baby-sitter, pas un flic censé faire suivre les ordres, j’étais tout sauf ça… J’étais la grande Mina, qui avait un empire entre les doigts, qui avaient une force de caractère à en faire pâlir les plus forts, plus dangereux, je n’avais peur de rien, ni personne et pourtant, j’étais rabaissée à m’occuper de lui. Il fallait bien que quelqu’un paye et évidemment, ça serait ce Novak. Hors de question autrement.
Je ne bougeais pas d’un millimètre, sur mes gardes et furibonde. S’il voulait que ces paroles soient les dernières, je ne pouvais pas l’en empêcher. Néanmoins, je devais admettre que je n’avais pas aimé le ton employé à mon égard, encore moins les paroles prononcées. Il avait sous-entendu des choses, qui à l’heure actuelle m’étaient insupportable à entendre. Le problème avec ces nouveaux vampires, c’est qu’ils n’ont plus peur de rien. Faisant partie ou pas de la Résistance, il n’avait pas à me parler de la sorte. Assez rapidement, peut-être trop rapidement pour ces yeux d’ailleurs, mon bras se mit à mouvoir et à fondre sur lui. Rapidement, Jake se prit un revers de la main, le faisant tomber au sol, non sans une certaine violence qui me fit sourire. J’ai, ma fois, quelques années de plus qui me permettent de profiter de mon statut.
Je baissais mes yeux vers lui, amusée avec, même, une pointe de pitié vers lui. Ne jamais tenter le diable…
- Tu me parles de liberté ? A moi ? Vraiment ?
A le regarder de plus près je compris l'étendu de ce qu'il avait vécu et je ne pus m'empêcher de partir d'un profond éclat de rire. Je n'avais pas besoin d'enlever mon humanité pour être une garce. Je n’avais pas utilisé la solution de facilité, ce qui lui avait fait et, ce que je prenais pour ma force, fit monter une certaine animosité envers lui.
- Liberté, dis-tu ? Tu fais partis de ces vampires trop faible pour surmonter les épreuves et qui préfèrent se cacher derrière une humanité disparut. Penses-tu que vivre sans sentiments est la clé ? Que dirais ta pauvre petite sœur en te voyant ainsi ? Humaine elle était…elle devait ressentir ce que tu t’évertues à fuir, non ?
Non, je n’aimais pas que l’on se joue de moi, que l’on perce certaines choses, comme le simple fait d’être relégué au rang de sous fifre douce et obéissante. Je ne l’avais jamais été et je ne le serais jamais, même si mon choix avait été de rejoindre la Résistance, je devais surtout protéger mes arrières.
M’amuser de lui, parler de sa sœur, lui prouvait, par la même occasion, que je savais tout de lui alors qu’il ignorait encore mon identité… Il n’était pas le plus fort, il n’était qu’un grain de sable que j’allais m’amuser à souffler au loin pour le voir disparaitre.
Je regardais ce corps sans vie et l'odeur alléchante du sang, mêlée à l'excitation de cette rencontre fit transformer mon visage l'espace de quelques secondes avant que je ne reprenne contenance. Je n'étais plus la même depuis Rylyyn. Il avait réussi à me toucher avec ses paroles et l'introspection dans laquelle je me trouvais me perturbait. Étais-je vraiment l'ancienne Mina la douce Mina ? Du moins, n’était-elle pas morte comme je le criais depuis 3 siècles ? Cette demoiselle, morte alors que je lui avais laissé une chance de partir… J’avais été faible de la laisser sortir, mais est-ce que le but de chaque être de la nuit est de tuer ? Il m’arrivait de maudire ce sorcier pour avoir fait entrer, comme une conscience, en moi. Quelques secondes se passèrent avant que je ne repose mes yeux sur lui, un sombre sourire sur les lèvres avant que mes pas ne se fassent lent pour le rejoindre.
- Penses-tu ne serait-ce qu'a un moment avoir l'avantage sur moi ? Je suis un vampire de 300 ans et toi, aussi belle gueule que possible, tu n'es qu'un gamin.
Mon doigt vint glisser sur son torse de façon très suggestive. Autant s'amuser avant toute chose, qui dit qu’il ne faut jamais mêler le plaisir au travail ? Si j’avais suivit ce précepte, sans doute ne serais-je pas aussi riche et satisfaite d’avoir ce monde à mes pieds. J'approchais mon visage du sien, plus proche que jamais, son souffle caressait ma peau de porcelaine. Une main se glissa dans ses cheveux, ma bouche venant susurrer à son oreille :
- Pourquoi rendre ça toujours compliqué ? J'arrive je menace et vous partez... C’est pourtant simple. Ca évite les désagréments. Une dernière volonté peut-être ?
J’osais espérer que ça ne soit pas si simple, l’idée même de tuer cet homme au regard de feu me dérangeait presque, mais je devais le faire, pour assurer mes arrières, pour me protéger. Les vampires sont assez en danger pour que cet imbécile de nous pointe un peu plus du doigt.



selena gomezthe heart wants what it wants
(c) black.pineapple

________________________________


   
Leave Out All The Rest
I dreamed I was missing, you were so scared, But no one would listen, 'cause no one else cared, After my dreaming, I woke with this fear, What am I leaving when I'm done here?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I found you... I'll kill you - Jake   

Revenir en haut Aller en bas
 
I found you... I'll kill you - Jake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Born to kill all lives...
» 06. you found me lying on the floor
» Tell me would you kill to save a life. || Esprit d'Enfant.
» Who is Josh Groban? Kill yourself!
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always and Forever ::  :: Mystic Falls - Willow Creek :: La Forêt-