AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 On va jouer à un jeu - Slade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Mina M. Harker
La Résistance

avatar

× Dollars : 163
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 273

MessageSujet: On va jouer à un jeu - Slade   Jeu 30 Juin - 10:47


Slade

Mina

On va jouer à un jeu
Après ma discussion avec Wyatt, je voulais en savoir plus sur ce sorcier qui se nourrit de sang de vampire. Je l’avais observé et accosté dans un bar. J’avais joué à la bonne petite demoiselle en manque d’attention et alcoolisé. Ça avait été facile avec lui. Je l’avais accosté avec ce genre de robe qui se ferme sur le devant par une fermeture éclair. Courte, bustier, moulante. J’étais sexy et j’avais senti au rythme de son cœur que je lui plaisais. Je lui avais payé des verres, il avait fait de même et nous avions discutés, flirtés tous les deux. Une main sur son bras, des rires en me touchant les cheveux, lui faire des sourires en coin, des clins d’œil charmant et lui faire du pied avait occasionné qu’il m’invite chez lui. De ce que j’avais dit, c’était plus près que chez moi. Sur ce point, je n’avais pas réellement menti. C’était une première phase : Qu’il me fasse entrer chez lui. Ce qu’il fit.
Un baiser, une caresse et j’avais fait en sorte de partir, peu sûre de moi, mal à l’aise. J’avais ce que je voulais, je pouvais revenir quand bon me semblerait et ce soir, c’était LE soir.
Je mentirais de dire qu’il n’est pas beau à regarder. Je mentirais si je disais qu’il ne me donnait pas envie de lui. C’est un bon compromis, non ? Du sexe contre du sang ? Bien évidemment, il y aura plus. Et je le plains, ce mec, après mon départ.
Alors que j’arrive à proximité, je sens, j’entends qu’il n’y est pas. C’est trop facile. Ca maison est sympathique, même si elle ne vaut pas la mienne. Dans le salon, je pose une chaise en évidence. Assez pour qu’il s’inquiète, que les meubles bougent. Sur la petite table, je pose des couteaux, qui annoncent bien la couleur. Je veux qu’il rentre et qu’il comprenne que le mal est là, que rien n’ira bien.
Je commence à boire une bière quand j’entends son cœur et ses pas. Un sourire illumine mon visage. Je pose la bière en évidence devant la porte et sors de la maison en laissant la porte de derrière ouverte. Je l’entends arriver. J’attends quelques minutes, le temps qu’il comprenne qu’il n’est pas seul et je rentre à nouveau. Avant un geste quelconque de sa part, je le pousse violemment sur la chaise et avant qu’il ne réagisse, je prend les ustensiles de sa cheminée et les plie pour en faire des menottes. Je pars ensuite m’assoir sur le canapé et allume la lumière.
- Alors, beau brun. Tu me remets ?
Je croise les jambes de façon sensuelle et sexy et passe ma langue sur les lèvres.
- J’ai beaucoup entendu parlé de toi. J’avais envie de te rencontrer. Et tu sais ce que j’ai déduis de toi ? Que tu es encore plus stupide que je ne pensais. Ta faiblesse des femmes te perdra. Mais tu le sais déjà, non ?
Je pouffe de rire de le voir ainsi affublé.
- Avant que tu n’uses quelque chose contre moi, laisse-moi t’énoncer les règles. Si tu ne fais pas ce que je veux, je te tue. Si tu m’octroie quelques faveurs, si tu es docile, je te laisse vivre et je te donne un petit cadeau…
Avec un ongle, je griffais mon poignet pour laisser quelques gouttes de sang coulé.
- C’est ça que tu cherches, non ?
A savoir qu’un secret, dans cette ville ne peut pas être caché bien longtemps.



selena gomezthe heart wants what it wants
(c) black.pineapple

________________________________


   
Leave Out All The Rest
I dreamed I was missing, you were so scared, But no one would listen, 'cause no one else cared, After my dreaming, I woke with this fear, What am I leaving when I'm done here?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Slade S. Harper
L'Agence

avatar


× Dollars : 831
× Humeur : Ressuscitez moi, je crois que j'ai oublié ce qu'était la vie
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 334

MessageSujet: Re: On va jouer à un jeu - Slade   Dim 3 Juil - 15:18


   
ft. Mina & Slade

   
On va jouer a un jeu

   
   

   

   
PDV Slade on
Je pensais avoir réussis a changer. Je m'étais fais la promesse que jamais plus ça ne se reproduirait. Pour elle. Pour moi. Cette promesse je ne l'ai pas tenu. Je pensais avoir réussit a prendre sur moi, que la malédiction de Milla m'avait servit de leçon.
Chassez le naturel et il revient au galop, comme on dit.
Les femmes sont un poison mortel pour moi. Certains diront que je joue a un jeu dangereux. J'aime ce jeu.
Mais je ne saurai dire pourquoi je m'en veut d'avoir fait rentrer cette femme chez moi l'autre soir. Peut être parceque sa fragilité m'a ému, que sa beauté m'a ensorcelé. Je n'en sais rien. J'ai l'impression d'avoir commis une erreur, comme si je m'étais trahis moi même. Et lorsque j'essaie de me rappeler la forme de ses lèvres sur les miennes, je me heurte a un mur. C'est l'image de Milla que je vois. Je ne saurai dire pourquoi la plupart des femmes me rappel l'amour de ma vie.
Cette soirée là, l'alcool m'a pris au dépourvu. Mes mains sur les courbes de son corps parfait l'on fait fuir. Elle m'a résisté comme Milla a pu le faire autrefois. Et c'est... déstabilisant.
PDV Slade off

Portable a la main, cheveux au vent, Slade s'appréte a envoyer un message a Donna. Cette jeune femme avec qui il semble avoir plusieurs choses en commun. Elle l'apaise et c'est ce qu'il voudrait être en cet instant précis... apaisé.
Sa malédiction et sa solitude lui paise, il voudrait en parler mais pourtant finit par se raviser. Donna n'est qu'une jeune humaine, elle doit être au courant le plus tard possible de ce qui se trame. Le surnaturel. Sa propre histoire de sorcier la ferait surrement fuir. Ce n'était pas ce qu'il voulait.
Slade tenta d'imaginer sa réaction et sembla amusé.
Tu as de la chance d'être loin de toutes ces histoires...
Le soleil venait de disparaitre, laissant le sorcier dans l'obscurité. Il annula le message et partit en direction de Willow Creek. Son logement n'était pas bien loin. Il avait enfin terminé son déménagement et était particulièrement satisfait du rendu. Les cartons avait laissé place a un appartement propre et lumineux.
Cependant quand le sorcier arriva devant sa porte, quelque chose clochait. Eclairé par les lampadaires, une bière a moitié vide tronait en haut des marches. Il leva un sourcil et regarda autour de lui. Il n'avait aucun souvenirs d'avoir bu avant de partir.
Soit. Ne se posant pas plus de question, il saisit la bouteille puis entra un peu trop facilement dans son appartement. Slade tiqua a nouveau. Il était pourtant certains d'avoir fermé la porte a clé.
Le sorcier resta quelques secondes pendu a la poignet, le cerveau tournant a plein régime. Par mesure de sécurité, il tatonna la poche de sa veste et grimaça quand il ne sentit pas l'arme qu'il prenait habituellement. Si un vampire ou je ne sais quelle créature était venu lui rendre visite il allait devoir faire preuve d'imagination pour se défendre.
Il laissa la porte s'ouvrir puis scruta l'intérieur avant d'entrer. A priori l'appartement semblait vide. Personne dans l'entrée, de même dans la cuisine ainsi que le sal...

- Mais qu'est ce que...

Slade n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'un tourbillon de chevelure brune s'abbatit sur lui et le fit basculer sur la chaise au milieu du salon qui n'avait rien a faire ici.
Il grogna et tenta de se débattre mais la créature qui s'occupait de lui semblait avoir beaucoup plus de force que lui ce qui l'ammena a en déduire qu'il avait a faire a un vampire. Plongé dans l'obscurité, il essaya d'analyser qui cela pouvait bien être. Wyatt peut être ? Ce mercenaire avec qui il avait signé un contrat.
Attaché a la chaise, il lacha un flot d'injures jusqu'a ce que la lumière s'allume, l'éblouissant.
Slade plissa les yeux et s'arréta instantanément de bouger lorsqu'il reconnu la personne assise dans le canapé en face de lui dans une position des plus aguicheuses.

- Mina !

La jeune femme sous l'emprise de l'alcool et perdu n'avait plus rien d'une petite fille abandonnée. Il resta longuement interdit face a cette situation innatendue.

-  J’ai beaucoup entendu parlé de toi. J’avais envie de te rencontrer. Et tu sais ce que j’ai déduis de toi ? Que tu es encore plus stupide que je ne pensais. Ta faiblesse des femmes te perdra. Mais tu le sais déjà, non ?

Une douleur lancinante au niveau du coeur l'oblige a changer de position sur sa chaise. Elle venait de toucher le point sensible.
Enprisonné dans sa propre maison. Berné par une femme. Encore une fois...
Sa respiration changea de rythme, son regard sembla plus dur encore mais Mina ne semblait pas l'effrayer.

- Avant que tu n’uses quelque chose contre moi, laisse-moi t’énoncer les règles. Si tu ne fais pas ce que je veux, je te tue. Si tu m’octroie quelques faveurs, si tu es docile, je te laisse vivre et je te donne un petit cadeau…

Slade s'appréta a répliquer jusqu'a ce que quelques gouttes de sang jaillirent du poignet de la vampire. Il resta comme hypnotisé par cette vision. Comment savait elle ?
Seulement Wyatt était au courant.
Sale con...
Il sentit la colère monter en lui. Voila pourquoi il ne racontait son histoire a personne. Personne n'est capable de tenir sa langue. Encore moins un vampire mercenaire. Peut être même qu'il avait envoyé Mina pour le tuer.
Slade dévisagea la vampire de haut en bas puis il vint sonder son regard, dévoilant un sourire en coin particulièrement déstabilisant.

- C'était minable ce petit numéro de cirque Mina. Mais ou est donc passé cette petite fille perdue en manque d'attention ? Tu sembles bien jouer la comédie.

Son sourire s'élargit. Il tenta de bouger ses mains menottés, sans succés.

- Je pensais ne jamais te revoir et pourtant te voila de nouveau dans cette maison, avec moi. J'ai du te manquer pour que tu revienne si vite. Tu sais, cette émotion qu'on appel "le manque"... c'est ce qu'il ce passe généralement avec moi.

Satisfait de sa réponse, il s'adossa a la chaise, regard en coin tandis que son sourire s'effacait peu a peu.

- Trève de plaisanterie... c'est Wyatt qui t'envoit ?


   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   

________________________________


Nothing is impossible
Deux, trois, quatre, cinquante mille éclats d'émotion me poignardent en plein coeur, se liquéfient en gouttes de miel tièdes qui apaisent mes bleus à l'âme. On se tuait en essayant de rester en vie. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mina M. Harker
La Résistance

avatar

× Dollars : 163
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 273

MessageSujet: Re: On va jouer à un jeu - Slade   Mar 5 Juil - 23:26


Slade

Mina

On va jouer à un jeu
J’avais eu l’occasion de suivre ses interrogations et c’était ô combien ravissant. Oui, ravissant. J’aime voir ces petites émotions et peurs et tout ce qui peut passer dans la tête de ces hommes qui trahissent ce que l’être humain peut ressentir.
L’entendre ainsi prononcer mon prénom me fit sourire un peu plus.
- Ainsi, tu te souviens de moi… J’en suis ravie.
Je parlais et je voyais son visage se déconfire. Oh quel plaisir ! Ce plaisir qui vous prend aux tripes à l’idée d’imaginer ce qu’il se passe dans leur for intérieur. Je voyais qu’il tentait de résister à cette peur qui voulait l’envelopper. Un point en moins pour lui. Il ne parlait pas beaucoup pour l’instant, j’aimais ça, ces êtres pas trop bavards qui font ce qu’on leur dit.
Son cœur m’indiqua une quelconque émotion lorsqu’il vit mon sang. Ainsi il pouvait savoir de qui je tenais cette information. Visiblement surpris, il se pouvait qu’il n’en ait parlé qu’à une seule personne, celle-là même qui m’avait plus ou moins mis au courant.
- C'était minable ce petit numéro de cirque Mina. Mais ou est donc passé cette petite fille perdue en manque d'attention ? Tu sembles bien jouer la comédie.
Je ne pus m’empêcher de pouffer de rire. Me moquer visiblement de lui. Crédule petit humain.
- Ou est-elle ? C'est une bonne question. Sans doute morte il y a de ça... 300 ans. La comédie est une seconde nature, surtout quand je peux m'amuser. Et avec toi, je vais m’amuser.
Je me lève alors qu’il me sourit et je fais quelques tours sur moi-même. Cette robe à fermeture par le devant, courte, moulante, je me souviens qu’il avait particulièrement apprécié la touché. J’avais même perçu son envie de me l’enlever.
- Qu'en penses-tu ? Dans mes souvenirs tu avais aimé, non?
Je m’approche de lui, il veut bouger, je refuse. Ma main se pose sur son épaule et commence à user de ma merveilleuse force pour l’empêcher tout mouvement. Si je sers plus, je lui broie l’épaule, nous devrions éviter, non ?
- Ce que tu appelles cirque... Je l'ai trouvé très drôle, pas toi ?
Je fais une moue faussement attristé et m’assoit sur ses genoux, approchant ma bouche de son oreille. Ma voix se fait tendre, presque douce et pourtant, tellement dangereuse.
- Le manque dis-tu ? Le manque de quoi ? D'un sorcier sans pouvoir ?
L’idée qu’il puisse imaginer que ce soit Wyatt qui m’envoi m’énerve purement et simplement. Je n’ose croire à ce que j’ai entendu. Je me relève, non sans un petit coup de bassin et me mets droite à lui.
- Soyons clair. Je n’obéis pas à ce déchet. Si je suis ici, c’est parce que je veux en savoir plus sur toi, sur ce qui animes ta petite recherche de sang humain. Et je veux m’amuser. Ça fait longtemps que je n’ai pas brisé quelqu’un, alors je me suis dit, pourquoi pas toi ?
Sans plus de temps, ma main vient s’écraser sur sa joue. Je n’ai pas frappé de toutes mes forces, mais il est clair qu’il va souffrir de tout ça et un énième sourire inonde mon visage.
- Tu devrais faire attention à ce que tu dis si tu ne veux pas que je te tue.
Je me penche en avant, laissant libre à ses yeux une vue sur mon décolleté et ma poitrine confiné dans ce bout de tissu.
- Alors, on va commencer par une question simple. Pourquoi veux-tu du sang de vampire ?




selena gomezthe heart wants what it wants
(c) black.pineapple

________________________________


   
Leave Out All The Rest
I dreamed I was missing, you were so scared, But no one would listen, 'cause no one else cared, After my dreaming, I woke with this fear, What am I leaving when I'm done here?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Slade S. Harper
L'Agence

avatar


× Dollars : 831
× Humeur : Ressuscitez moi, je crois que j'ai oublié ce qu'était la vie
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 334

MessageSujet: Re: On va jouer à un jeu - Slade   Lun 11 Juil - 21:26


   
ft. Mina & Slade

   
On va jouer a un jeu

   
   

   

   
Mina use de tout un tas d'astuces pour lui faire peur. Mais ça ne vient pas. Du moins, il ne la ressent pas mais elle est là. Au fond de lui. Caché depuis le jour ou la mélédiction s'est abattue sur lui. Comme une présence a ses cotés. Invisible mais pesante. Et elle attend le bon moment pour sortir.
Les battements de son coeur qui s'accèlèrent lorsque la vampire vient s'assoire de la plus provocantes des manières sur lui, montrent qu'il n'est peut être pas si intouchable que ça. Alors il sourit d'un air de défis pour fausser la vérité. Pour oublier qu'une autre femme, il y a longtemps, avait pris la même place que Mina. Toutes les femmes lui rappel Milla. Toutes les femmes lui rappel que l'une d'entre elle a brisé sa vie. Par sa faute...
Le petit coup de bassin purement provocateur de Mina avant de se lever, sort Slade de ses pensées. Son regard croise la poitrine de la vampire. Terriblement sexy dans cette robe. Et c'était surrement ce quelle cherchait. Etre sexy.
Il la connaissait a peine. Elle savait tout de lui. De ses faiblesses.

- Soyons clair. Je n’obéis pas à ce déchet. Si je suis ici, c’est parce que je veux en savoir plus sur toi, sur ce qui animes ta petite recherche de sang humain. Et je veux m’amuser. Ça fait longtemps que je n’ai pas brisé quelqu’un, alors je me suis dit, pourquoi pas toi ?

Slade dévisage la vampire et lache un rire sardonique. Mais finalement ce rire lui fait du bien. Rire c'est prouver qu'il y a encore un coeur qui bat en nous. Ce coeur qui quitte doucement son âme en perdition...
Il n'as pas peur de se moquer. De quoi devrait il avoir peur ? De mourir sous les canines d'un vampire ? C'est surrement moins douloureux que de crever d'une malédiction. Plus rapide en tout cas.

- Me briser ? Tu arrives trop tard, quelqu'un s'est déjà occupé de ça a ta place. Dit il d'une voix plein de haine.

Et pourtant il regrette déjà ses paroles. Ne jamais montrer ses faiblesses...
Mais Mina semble ne pas avoir entendu, omnibulé par ce que Slade avait prononcé avant.
Le visage du sorcier s'envole violemment vers la droite lorsque la main de Mina fond sur lui. Faute de ne pas pouvoir répliquer, il serre les poings et évite de croiser le regard du vampire. Encaisser. C'est tout ce qu'il peut faire.
Des menaces parviennent a ses oreilles tandis que le décolté plongeant de Mina s'offre a ses yeux.
C'est là qu'il la sent. Cette envie qui monte doucement. Lentement. L'envie de goutter a ses lèvres, une nouvelle fois. L'envie de parcourir sa robe de ses mains baladeuse. Il doit se rendre a l'évidence... elle le domine et ça lui plait.

- Alors, on va commencer par une question simple. Pourquoi veux-tu du sang de vampire ?

Sa langue parcours ses lèvres tandis qu'un rictus mauvais se dessine. Son regard remonte petit a petit vers le visage du vampire. Il la scrute un instant de son regard sombre.

- Ne me fais pas croire qu'il ne t'as rien dit...

Slade en doute mais si Wyatt a gardé ça pour lui, il s'en réjouit d'avance. Il la dévisage, analyse chaques parcelles de ses iris. Plutôt déstabilisant. Mais ses doutes ne semble pas se confirmer. Le mercenère n'a rien dit.
Il s'apprète a prendre la parole, l'adrénaline monte en flèche.

- Je vois, il ne t'as rien dis. Petit ricanement. Le jeu vient a peine de commencer, ce serait bête de te donner ce que tu veux de suite, tu ne crois pas Mina ?

Il a des étincelles au fond des yeux, il joue pourtant a un jeu dangereux mais il sait ce qu'il fait. Une erreur. Comme toujours...




   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   

________________________________


Nothing is impossible
Deux, trois, quatre, cinquante mille éclats d'émotion me poignardent en plein coeur, se liquéfient en gouttes de miel tièdes qui apaisent mes bleus à l'âme. On se tuait en essayant de rester en vie. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mina M. Harker
La Résistance

avatar

× Dollars : 163
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 273

MessageSujet: Re: On va jouer à un jeu - Slade   Mar 19 Juil - 20:30


Slade

Mina

On va jouer à un jeu
Il tente de résister, à moi, à mon charme, à la terreur que je tente de lui insufflé, pourtant son cœur le trahit et cette musique me fait sourire un peu plus. Je ne dis rien, mais je n’en pense pas moins.
- Me briser ? Tu arrives trop tard, quelqu'un s'est déjà occupé de ça a ta place.
Étrangement, ses paroles, je les comprends. Peut-être parce que moi aussi, j’ai été brisé et vu la hargne qu’il a, à cet instant, c’est la même chose qui nous a détruit. L’amour. Ce sentiment qui finalement fait plus mal que du bien et pas un bien qui fait mal, non, loin de là.
- Mon pauvre enfant. Tu penses me gâcher le plaisir, mais savoir que tu as souffert de la main d’une femme me fait rire. Tu es pathétique, te l’ai-je déjà dit ?
Il se montre fort lorsque je le frappe, pourtant, son corps se contorsionne sous les nerfs et la rage qu’il tente de contenir. Ce jeu va être prometteur, j’en ai la certitude. Je lui parle et avant qu’il réponde, je vois sa langue parcourir ses lèvres. Je ne sais si c’est son regard, sa langue, l’ambiance, mais il m’attire à cet instant précis. Loin de l’idée de juste le détruire, l’idée de profiter de ma tenue, de l’envie que je sent monter en lui, ça me plait bien.
L’instant d’après, mon visage s’assombrit. Il se joue de moi et aime ça. Il sait, du moins il est sûr que je ne sais pas, que je n’ai pas toutes les cartes en main et il en profite. N’va-t-il pas conscience que c’est lui qui est attaché à une chaise, dans sa propre maison, face à un vampire qui n’a que peu de pitié ? Je me redresse tout en serrant les poings. Je le laisse profiter, pensant qu’il va vexer, énervée, mais au final, il n’en a rien. Du moins, il n’y a pas que ça. Ne sait donc t-il pas que je me vengerais de cet affront ?
Je me recule encore d’un pas avant de pencher la tête en secouant mon doigt. Ma langue claque et mon sourire s’agrandit. Je fais le tour deux fois de la chaise et donc de Slade avant de me retrouver derrière lui. Mes ongles griffent violemment sa peau et des filets de sang commencent à ruisselait sur sa peau. Mon visage se vampirise, il ne le voit pas, mais doit s’en douter. Aussitôt, je me colle à lui, ma poitrine le frôle avant que ma langue vienne lécher ce délicieux nectar. Je me redresse pour lui faire face, un sourire sur les lèvres, alors que quelques gouttes de sang coulent encore sur mes lèvres.
- Ne crois pas que tu es au paradis avec moi, bébé.
Je le saisi violemment à la gorge avant de me coller contre lui. Ma poitrine contre sa peau, je peux sentir son cœur battre et sans attendre mes crocs viennent déchirer la peau que j’avais attaquée quelques secondes plus tôt. Je me nourris de lui, sans en prendre trop, mais violemment. Aussi fort que je peux, je veux l’entendre crier, je veux sentir la douleur, je veux qu’il me supplie d’arrêter ou de le tuer. Je veux qu’il réagisse. Après quelques secondes qui j’espère lui on fait atrocement mal, je recule mon visage pour faire face au sien, à quelques secondes. Ma voix se fait sensuelle, presque tendre.
- Ça n’est pas toi qui donne les règles. Tu t’es fait abusé par une femme et vu ton besoin de sang de vampire… une sorcière ? Un sorcier qui a brusqué une sorcière…
Ma langue retourne lécher les quelques gouttes de sang et mes lèvres viennent après effleurer les lèvres du jeune sorcier à ma merci. Ma main glisse alors sur son épaule, puis mon bras, lentement, les yeux dans les yeux puis je libère une de ses mains de l’étau que j’avais formé.
- J’ai raison, non ? Que vas-tu faire avec un seul bras ?
Ma main glisse, alors, sur son torse avant que je me relève rapidement, une moue faussement attristé.
- Tu n’es pas très drôle…  Si tu ne trouves pas quelque chose, je vais devoir te tuer… Et je ne sais pas encore si ça serait rapide, où non. Alors je te donne 30 secondes pour me donner une bonne raison d’épargner ton reste de vie.
Je regarde ma montre puis jette un regard à mon sorcier. Les secondes passent vite et mon impatience grandit. Pourtant, je me doute qu’il a de la réserve et il me tarde de savoir ce qu’il va dire, où faire pour épargner sa vie. Je me rapproche d’un pas et avance un peu mon visage, lui soufflant quelques mots au passage.
- Je te viderais de ton sang et avant que tu meures, j’arracherais ton cœur et te le ferais avaler.





selena gomezthe heart wants what it wants
(c) black.pineapple

________________________________


   
Leave Out All The Rest
I dreamed I was missing, you were so scared, But no one would listen, 'cause no one else cared, After my dreaming, I woke with this fear, What am I leaving when I'm done here?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Slade S. Harper
L'Agence

avatar


× Dollars : 831
× Humeur : Ressuscitez moi, je crois que j'ai oublié ce qu'était la vie
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 334

MessageSujet: Re: On va jouer à un jeu - Slade   Sam 30 Juil - 19:32


   
ft. Mina & Slade

   
On va jouer a un jeu

   
   

   

   
Il lui tient tête. Mais au fond que risque il réellement ? Mourir ? C'est aussi ce qu'il risque en restant en vie avec cette malédiction. Une marche forcée vers l'issue fatale.
Cet homme est une énigme et le restera sûrement jusqu'à sa mort. Qui risque fort de ne pas se produire au fond d'un lit, dans une maison de retraite perdue au milieu de nul part. Plutôt dans les bras d'un vampire ou bien térassé par sa malédiction.
Bien trop mystérieux pour qu'on le connaisse entièrement. Bien trop intelligent pour qu'on le haïsse complêtement. Bien trop courageux pour qu'on ne l'admire pas secrètement.
Il voulait vivre. Il fallait mourir en silence. Peut être la mort allait arriver plus rapidement que prévu, qui sait ? Peut être porte elle le nom de Mina. Mais pour en être sur, il faut l'affronter.
La vampire disparait derrière lui. Sa respiration se bloque. Un mauvais pressentiment le prend aux tripes. Il tente de bouger mais ce qui a servit a lui attacher les mains lui écorche la peau.
Ses poumons lui rappel son besoin d'oxygène, il se rappel enfin qu'il doit respirer. Il a pourtant des préoccupations plus "importantes" que respirer. Vivre. Survivre.
Un grognement qu'il tente comme il peut de controler sort de sa gorge quand Mina vint le griffer jusqu'au sang sans aucune pointe de pitié.
Ne pas lui montrer qu'il a mal. Sa machoire se soude. La brulure est insupportable. Ses poings se serrent quand la poitrine de Mina se frotte a lui et sa langue lèche son propre sang.
La détresse s'empare de lui. Incontrolable. Survivre en cet instant précis lui parait soudain bien compliqué.
Il n'a pas besoin de la voir, il sait déjà en quoi le visage de son boureau vient de muer. Les cillons bleutés sous ses yeux, les canines démesurés... Slade les avait vu plus d'une fois. Mais surrement jamais d'aussi prés...
Il jette un coup d'oeil sur sa plaie qui le titille, joue avec ses nerfs a vif. Joue. Comme Mina.

- Ne crois pas que tu es au paradis avec moi, bébé.

Le sorcier la fusille du regard de ses yeux assombrit par la douleur et la haine.
Pourquoi ce monstre lui rappel tant Milla...
Et puis la sentance est arrivée. Bien trop rapide. Bien trop douloureuse.
Slade hurle a la mort, les yeux révulsés par la souffrance. Tout son corps tremble. Elle se nourrit de lui, semblant trouver son sang a son gout, laissant son coeur agonisant. Elle voulait qu'il ait mal a en crever, qu'il implore la mort d'abréger ce supplice. De venir le libérer de ses crocs.
Les larmes lui monte aux yeux, c'est a peine si il ose bouger tant la sensation est inssuportable.
L'envie de pleurer lui tiraille l'estomac mais il doit rester fort. Garder un semblant de dignité, ne pas lui offrir ce plaisir. Autant rester fier, jusque dans la mort.
Slade pousse des grognements bestiale entre deux gémissements. Quand est ce que tout ça va s'arrêter...

- Ça n’est pas toi qui donne les règles. Tu t’es fait abusé par une femme et vu ton besoin de sang de vampire… une sorcière ? Un sorcier qui a brusqué une sorcière…

Nouvelle douleur. A l'intérieur de lui cette fois. L'impression qu'il va vomir ses tripes, se retourner les entrailles jusqu'a cracher du sang.
Tant de temps qu'il attendait la mort et là encore elle se faisait attendre. La mort. Elle se refuse à ceux qui la veulent, se donne à ceux qui la repoussent.
Quelque chose s'étrangle dans sa gorge, ressemblant a un sanglot refoulé quand Mina fait mine de se nourrir de lui a nouveau.

- Ok ! ... je vais te donner ce que tu veux, ok...

Slade plisse les yeux, s'attendant a une nouvelle dose de souffrance qui pourtant n'arrivera pas. La bouche de Mina frole la sienne. Ses pupilles se dilatent. Elle vient de lui libérer un bras. Il sait pertinnement que c'est un piège. C'est trop beau pour être vrai.

-  J’ai raison, non ? Que vas-tu faire avec un seul bras ?

Encore une fois il n'ose pas bouger, essouflé par ce qu'il vient de vivre. De subir. Et son sang qui se vide...
Mina le menace a nouveau. Comme si un seul bras pouvait le sauver. Il est déjà condamné.
Alors dans un ultime moment de détresse, sa main libre vient faire pression sur la gorge de la vampire, de toutes ses forces. Pourtant conscient que cela ne servirait a rien face a un vampire. Absolument tout ne servirait a rien...
Il laisse déferler sa souffrance et sa haine, appuit encore un peu plus au risque de lui transpercer la peau.
Soudain il se fige. La peur qui revient au galop. Si ce n'est pas Wyatt qui l'envoit alors...
Slade envoit valser la vampire de son seul bras. L’hystérie s'empare de lui.

- Ce n'est pas Wyatt qui t'envoit ! C'est elle ! C'est cette salope...

Il ne peut allé plus loin, les larmes au bord des yeux sans jamais couler pourtant. Le sorcier se laisse allé sur le dossier de la chaise et ferme les yeux. Même Mina ne réagit pas. Mais lorsqu'il rouvre les yeux pour les poser sur elle, son regard a changer. Il la supplie de le tuer. Pas besoin de mot. Ses yeux venait de parler pour lui.

- C'est Milla... Souffle il



   
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   

________________________________


Nothing is impossible
Deux, trois, quatre, cinquante mille éclats d'émotion me poignardent en plein coeur, se liquéfient en gouttes de miel tièdes qui apaisent mes bleus à l'âme. On se tuait en essayant de rester en vie. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: On va jouer à un jeu - Slade   

Revenir en haut Aller en bas
 
On va jouer à un jeu - Slade
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous savez jouer à Tetris ???
» L'intérêt de jouer un personnage.
» Auriez-vous objection à jouer contre ça...
» " Le Monopoly c'est le seul moment ou tu peux jouer avec ton fer a repasser. " Averyne
» GDA Quelle armée du bien jouer ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always and Forever ::  :: La Une du Vampire Enchaîné :: Les Archives :: Archives de vos RPs-