AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité




MessageSujet: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Jeu 12 Mai - 21:03

Lacey Abigail Jensen

« Feat. Keeley Hazell »




Who I Am

† Espèce : Loup-garou (non déclenché pour le moment) † Âge : 23 † Date et lieu de naissance : 17 juillet 1993 à Beverly Hills, Californie † Nationalité : Américaine † Côté coeur : Célibataire † Orientation sexuelle : Hétéro curieuse † Métier : Serveuse † Caractère : Californienne : Si, c'est un trait de caractère. Lacey est la californienne typique, outre le physique de bimbo des plages, longues jambes fines, peau hâlée, longs cheveux, constamment en mini short... La Californie a fait d'elle une fêtarde, consciente de ses atouts.

Intelligente : Soit, ce n'est pas la première chose qui saute aux yeux mais Lacey est loin d'être stupide, elle est sortie première de sa promo du lycée et était censée partir à Yale si tout s'était passé comme prévu.

Curieuse : Pour certains la curiosité est un vilain défaut, pour d'autres c'est une qualité... Quoiqu'il en soit, la curiosité fait partie intégrale de la jeune femme pour le meilleur et pour le pire.

Sociable : Peut-être (sûrement?) trop parfois. Lacey ne se méfie pas assez du monde qui l'entoure même si elle connait très bien le côté surnaturel des choses, elle accorde trop vite sa confiance et n'a jamais réellement su faire attention.

Séduisante : Comme dit plus haut, elle est parfaitement consciente de ses atouts et s'en sert assez souvent pour se faciliter la vie. D'aucuns diront que c'est une forme de prostitution, Lacey dira qu'elle a la chance d'être faite ainsi et que c'est plus facile que de se prendre la tête.

Capricieuse : Habituée à avoir tout ce qu'elle veut du premier coup, il est possible qu'elle pique une crise si quelqu'un a le malheur de lui dire non. Ce n'est qu'une fille pourrie gâtée qui se démène pour essayer de faire les choses par elle même maintenant. Et c'est compliqué quand on avait une armée de serviteurs pour tout faire alors faut pas lui en vouloir.

Attachante : Malgré tout, il y a en Lacey, dans son regard, une certaine fragilité qui montre qu'elle a conservé la part d'enfance que les adultes n'ont plus et qui fait que la plupart des personnes se sentent obligés de la protéger.


This is my story

† Histoire : Imaginez une grande maison, villa serait même plus correct pour la décrire, piscine d'eau chlorée, transats tout autour devant une véranda immense... Zoomez sur un des transats. Une jeune femme est étendue, bikini rouge sur fond de peau bronzée, jambes longues, fines, taille filiforme, longs cheveux blonds foncés légèrement ondulés tombant sur ce corps prenant le soleil de Californie. Lunettes de soleil et chapeau de paille pour agrémenter le tout... On se croirait dans un film d'adolescents non ?

Et pourtant non, c'est la réalité, ma réalité. Ma vie. Je m'appelle Lacey Jensen, je suis née en 1993 dans une famille qui n'a rien à envier aux plus grandes fortunes de ce monde, comment on dit déjà... « Naître avec une cuillère en or dans la bouche » ? Moi, c'est plus que ça. Je suis née avec une cuillère en diamant dans la bouche. Le diamant vaut plus cher que l'or, vous pouvez vérifier si vous ne me croyez pas.

J'avais une cuisinière qui nous mijotait des bons petits plats chaque jour, qui nous apportait du café et des gâteaux lorsque nous invitions des amis avec Jason, mon frère. J'avais une bonne qui s'occupait de notre linge, du nettoyage, du rangement... Bref, je n'ai jamais levé le petit doigt pour faire quoique ce soit dans cette maison. Même si je voulais aider quand j'étais plus jeune, mon père m'ordonnait de laisser la bonne tout faire. Alors j'y ai pris goût, je n'ai jamais rien fait. Aujourd'hui dans mon appartement, je suis seule, vous imaginez à quel point c'est difficile pour moi ?

Beaucoup diront que je n'ai pas à me plaindre mais nous ne sommes jamais content de ce que l'on a n'est-ce pas ? On en veut toujours plus. Lorsque c'est une personne précaire qui en veut plus, ça nous semble normal. Lorsque c'est une fille de riche comme moi, on l'a montre du doigt en l'a traitant d’égoïste. Moi, je ne demande qu'à vivre comme une fille normale mais je n'ai jamais appris à m'occuper des corvées ménagères alors si j'ai une expression de dégoût en faisant la vaisselle ce n'est pas parce que je me sens trop supérieure pour nettoyer mais parce que j'ai été habituée à être considérée comme trop supérieure pour nettoyer. Vous percevez la différence ? Moi, oui.

Je ne l'ai pas perçu tout de suite à vrai dire. Ma place de reine me convenait parfaitement. Tout le monde connaissait Lacey Jensen, tout le monde attendait de voir ce que je faisais pour copier mon comportement. Je pouvais porter un sac poubelle en guise de robe qu'elles auraient toutes fait exactement pareil. Pathétique... Les gens sans personnalité ont tellement besoin d'un modèle que ça en devient une obsession. Pour mes parents aussi, c'était une obsession, ils voulaient absolument montrer une image parfaite de notre famille alors qu'elle était loin de l'être.

C'est à 15 ans que j'ai découvert le secret familial. Qui venait du côté de mon père bien évidemment, c'est toujours de lui que viennent les emmerdes. Mon père est un loup-garou et il nous a transmis les gênes à Jason et moi, il était en train d'expliquer ça à mon frère quand je les entendus et j'ai exigé à ecouter aussi. Après tout, j'en étais une aussi, pourquoi n'aurais-je pas le droit à des explications sur ma condition ? Il est resté très bref, il a survolé le sujet des vampires, nous disant simplement que c'étaient nos ennemis et qu'il ne fallait pas qu'on s'en approche mais il ne nous as pas dit comment été déclenché la malédiction. Du moins à moi il ne me l'a pas dit, encore aujourd'hui je ne le sais pas et je préfère ne pas le savoir, j'ai peur que le loup en moi me force à faire ce qu'il faut pour le libérer s'il venait à savoir comment faire.

Mais même en cachant une énorme bête velue sous les chemises Armani que mon père portait, rien ne les empêchaient avec ma mère d'arborer un sourire colgate aussi faux que les seins de ma mère. Attention, quoi qu'il en soit, j'aime ma famille, seulement nous avons des différents comme beaucoup de familles... La différence est que peu de ces familles terminent les disputes familiale avec une hurlement et des crocs. Ou sinon envoyez moi un message qu'on monte un club.

Enfin... L'image de la famille parfaite perdurait encore et encore, toute la ville ne jurait que par notre nom, ils sortaient là où nous sortions, ils envoyaient leurs enfants là où mes parents nous envoyaient... Un rêve éveillé pour certains. Jusqu'au jour où je suis sortie de leur moule et où j'ai brisé l'image de famille parfaite qu'ils s'échinaient à donner. J'étais aller au Spring break, je prenais quelques substances de temps en temps déjà mais pas au point de cette fameuse soirée... Le pire c'est que même droguée, je me rappelle absolument de tout et finalement je crois que même sans drogues ce serait arrivé... Peut être un peu plus tard.

Pour faire court je suis tombée enceinte après cette soirée. Je passe les détails sur la façon de faire, vous savez tous comment on fait les bébés, j'avais 21 ans, j'étais à peine majeure, le père n'en voulait pas et de toute façon je ne voulais pas le garder, je n'étais pas prête à dire aurevoir à ma liberté et ma jeunesse. Je ne suis toujours pas prête d'ailleurs.

Mes parents ont eu une réaction tout à fait démesurée. Eux qui n'avaient jamais fait attention à leurs enfants auparavant voilà que tout à coup, ils se comportaient en parents modèles. Tout ça parce que ma grossesse mettait à mal la réputation qu'ils avaient construite. C'est injuste quand on y pense que leur image passe avant leur famille non ? Ils ne changeront pas maintenant. Il a été décidé que j'allais être envoyée chez ma tante Mary dans le Dakota du Nord... Plus de plages, plus de palmiers, plus de soleil californien que j'aimais tant... Et le pire de tout, plus de boutiques dignes de ce nom. Aurevoir Prada, Tiffany, Marc Jacobs, DVF, Kate Spade... Bonjour Star Market et Best Buy.

J'ai accouché 9 mois plus tard alors que je venais de fêter mes 22 ans. Enfin fêter est un bien grand mot. Et comme prévu, le bébé est parti avec quelqu'un d'autre. Je ne sais pas qui, je ne sais pas comment, je ne sais pas de quel sexe était mon bébé ni à quoi il ressemblait. Mes parents ont géré l'abandon de A à Z ainsi que leur couverture. Pour tout le monde j'avais passé un peu plus d'un semestre à Yale afin de m'accoutumer au campus. Yale... L'université où j'aurais dû entrer ensuite.

Sauf que rien ne s'est passé comme ça aurait du. Cet événement a rendu fou de colère mon grand frère, il en a eu marre que nos parents aient plus d'estime pour un inconnu célèbre dans un de leur gala plutôt que pour leurs propres enfants. Il a déclenché sa malédiction pour montrer à nos parents qu'il était toujours là, qu'il existait toujours. Je ne sais pas ce qu'il a fait pour mais une chose est sûre, il n'a plus jamais été le même après ça. Il est venu quelques semaines chez tante Mary me voir et il n'avait plus rien du Jason qui m'aidait à voler des cookies dans les placards quand nous étions enfants. Et quand il est retourné à la maison, j'ai su ce que je devais faire.

Je ne voulais pas rentrer à la maison, j'en voulais à mes parents, de s'être débarrassés de moi, d'avoir rendu Jason comme il était, d'avoir fait passer leur famille loin derrière le reste en général. J'ai prétexté avoir du mal à bouger après l'accouchement et je suis restée chez tante Mary le temps de me « soigner ». En réalité, j'allais très bien. J'avais simplement convaincue tante Mary de me laisser rester et de ne rien dire aux parents. Mary est une femme bien, elle a tout de suite accepté. Elle était heureuse que je reste avec elle. Et moi aussi, je dois dire que même si l'état où elle habite figure sur ma liste noire de touriste, je me sentais bien dans ce foyer chaleureux. Mary n'avait jamais pu avoir d'enfants, c'était d'une tristesse sans nom... J'aurais aimé qu'elle puisse s'occuper de mon bébé, elle méritait d'avoir ce qu'elle voulait. Mais évidemment je n'avais pas eu mon mot à dire et elle ne m'en tint pas rigueur quand je lui avouais que j'aurais aimé qu'elle l'ait.

Après plusieurs mois, mes parents insistaient pour que je rentre enfin, eh bien oui, les gens commençaient à poser des questions et mes parents n'aimaient pas les questions. Alors avec Mary nous convenions d'un plan pour que je n'ai plus jamais à vivre avec eux, j'avais 23 ans à ce moment là et je pouvais accéder à mon compte plein à craqué pour Yale. Aussi regardants étaient-ils, jamais ils n'auraient pensé que leur fille puisse vider son compte. Pourtant c'est ce que je fis. Je me rendis à la banque, pris tout ce qu'il y avait sur mon compte et mit les voiles avec. Après avoir donné un peu d'argent à ma tante, la seule personne qui m'aimait vraiment dans la famille à part mon frère, avant...

Je décidais de venir me cacher à Mystic Falls. J'en avais entendu parler comme d'une légende, une ville où toutes les créatures surnaturelles cohabitaient, de leur plein gré ou pas, j'achetais un appartement et me voici. Je vais sûrement finir par reprendre contact avec mes parents, ça reste mes parents mais je ne retournerais pas là-bas. Je suis majeure et il est temps que je prenne ma vie en main. Ce qui implique d'apprendre à me débrouiller toute seule avec un aspirateur aussi... Aïe, c'est pas gagné.  


Derrière l'écran

† Prénom/Pseudo : Toujours Clau ! † Âge : Toujours 20 ! J'suis comme Pharell je vieillis pas † Comment as-tu connu le forum? : Un jour on discutait sur l'oreiller avec Silver après l'amour et elle a mentionné son forum et me voilà ! † Ton personnage est ? : Inventé †  Un dernier mot ? : Réponse


© captain-marvell


Dernière édition par Lacey A. Jensen le Jeu 12 Mai - 21:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Allison Argent
Neutre

avatar


x Emploi : Etudiante
× Dollars : 32
× Humeur : Tu verras en testant
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 228

MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Jeu 12 Mai - 21:22

Re-bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche. :love:

________________________________

"Allison Argent"
Le destin ça n’existe pas.♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Slade S. Harper
L'Agence

avatar


× Dollars : 831
× Humeur : Ressuscitez moi, je crois que j'ai oublié ce qu'était la vie
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 334

MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Jeu 12 Mai - 21:48

Potentiel conquète pour Slade
Ahem, re bienvenue ! Very Happy

________________________________


Nothing is impossible
Deux, trois, quatre, cinquante mille éclats d'émotion me poignardent en plein coeur, se liquéfient en gouttes de miel tièdes qui apaisent mes bleus à l'âme. On se tuait en essayant de rester en vie. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Jeu 12 Mai - 21:52

Merciii !

Arrête plus jeune j'étais en surkiff sur Milo quand il jouait dans heroes en plus x)
Revenir en haut Aller en bas

Slade S. Harper
L'Agence

avatar


× Dollars : 831
× Humeur : Ressuscitez moi, je crois que j'ai oublié ce qu'était la vie
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 334

MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Jeu 12 Mai - 22:28

Tu la sens arriver la réservation de lien ? (a)

________________________________


Nothing is impossible
Deux, trois, quatre, cinquante mille éclats d'émotion me poignardent en plein coeur, se liquéfient en gouttes de miel tièdes qui apaisent mes bleus à l'âme. On se tuait en essayant de rester en vie. + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité




MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Jeu 12 Mai - 22:41

Je sens, je sens ! :v
Revenir en haut Aller en bas

Shxt Happens


avatar


× Dollars : 0
× Humeur : Joueuse...
× Messages : 255

MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Dim 15 Mai - 15:20

Bienvenue Lacey !





Ta fiche a été validée, bienvenue à toi !
Nous sommes ravis de te compter dans nos rangs. Pour t'aider à te lancer, voici quelque liens qui te seront utiles pour la suite.

Fonce créer ta fiche de liens, c'est grâce à cela que tu pourras te faire plein d'amis et d'ennemis  Si tu as des questions, tu peux demander aux autres membres et au Staff de t'aiguiller sur la façon de faire.

Pense aussi à créer ta fiche de RP, tu pourras y noter tous tes RPs en cours, prévus, ou terminés. Ça t'aidera grandement par la suite pour t'y retrouver si tu es bien actif !

Pour pouvoir bien te lancer dans l'aventure, il faudra que tu penses à faire recenser ton logement, ton travail si tu en as un, et tes études, si jamais tu es étudiant !

Le Staff pense à toi ! Tu as la possibilité de créer ton propre Journal Intime, nous sommes dans The Vampire Diaries, non ?!

Le Flood est l'endroit où tu peux vraiment tisser des liens avec les membres, n'aie crainte, personne ne mord véritablement. Tu pourras y trouver des jeux notamment.

N'hésite pas à rejoindre la ChatBox, ça nous permettra de faire connaissance avec toi plus vite !

Ce sera tout, si tu as la moindre question nous sommes à ton écoute. Bon jeu parmi nous. :love:


© captain-marvell


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chris Durden
La Résistance

avatar


× Dollars : 204
× Inventaire : T-Shirt, jean
× Humeur : Neutre
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 1268

MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Dim 15 Mai - 16:24

Re-bienvenue au fait ! :')

________________________________



So you can throw to the wolves, tomorrow I will come back, leader of the whole pack, beat me black and blue, every wound will shape me, every scar will build my throne.

À force de pousser mémé dans les orties, elle finit par te balancer sa soupe bouillante dans le caleçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://always-and-forever.forumactif.org

Invité
Invité




MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Dim 15 Mai - 17:33

Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Dim 15 Mai - 17:43

Coucou l'amour de ma vie & more :**: :langue:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   Dim 15 Mai - 17:44

Coucou femme de ma vie et de mon lit :crazy: :crazy: :crazy:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'argent ne fais pas toujours le bonheur - Lacey A. Jensen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» #_celui qui dit que l'argent ne fais pas le bonheur ne savais pas ou faire les boutiques (a')
» Faire ce que tu aimes, c'est la liberté. Aimer ce que tu fais c'est le bonheur
» Magnus • Je suis riche. Mais l'argent ne fais pas tout. [Fin
» L'argent ne fait pas le bonheur..Mais il y contribue[Mission : Chahut et héritage]
» l'argent ne fait pas le bonheur mais je préfère pleurer en porsche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always and Forever ::  :: La Une du Vampire Enchaîné :: Les Archives :: Archives des fiches de présentation-