AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez
 

 Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo   Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo I_icon_minitimeSam 26 Déc - 17:09


Je m'en serai bien passé.
Lorenzo & Stefan


Aujourd'hui, Stefan été partit tôt, il était parti au aurore. Il avait besoin et voulait se nourrir un peu pour pouvoir supporter la journée qui l'attendait. Il se rendit donc dans la forêt pour pouvoir y trouver un animal à son goût, un animal qu'il aimait particulièrement plus que les autres. Après plusieurs minutes d'être entré dans la forêt, il n'y avait personnes dans les entourages, heureusement en même temps à une heure si tôt. Sefan se trouva donc nez-à-nez avec un écureuil, il aimait beaucoup les écureuils, il faisait partit des animaux qu'il préféré le plus manger. Cela bien sûr n'était rien comparé à du sang humain mais, s'était la seule chose qu'il pouvait encore supporter manger. Donc une fois en face de l'écureuil, un sourire se dessina sur les lèvres de Stefan qui voulait lui bondir dessus. Ce qu'il fait quelques secondes plus tard, il bondit donc sur l'écureuil. Le jeune homme s'arrêta quelques instants avant de le mettre dans sa bouche. Le jeune homme pose l'une de ses mains sur sa tête et il prend les pattes de l'animal dans son autre main.

Un autre sourire se dessina sur les lèvres du vampire, il ouvrit donc grand la bouche, et y sortit ses crocs. Ils les enfonça donc dans le corps de l'animal puis, en ayant mangé quelques morceaux n'ayant pas fini son repas, le vampire sentit une présence derrière lui. Le jeune homme se retourna donc, et vit Lorenzo, un ami de son propre frère que Stefan n’apprécie pas particulièrement. Il le regarda sans le quitter des yeux, il enleva également l'écureuil de sa bouche quand il fit le jeune homme. Stefan ne prononça pas un mot, même s'il voulait vraiment savoir ce que le jeune homme faisait ici, dans la forêt.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo   Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo I_icon_minitimeDim 27 Déc - 21:08


Je m'en serais bien passé



Armed With Death by The Walking Dead Game on Grooveshark



Très tôt le matin, Enzo s'éveilla aux côtés de Tennessee comme il en avait prit l'habitude depuis quelques temps. Son homme dormait profondément mais lui sentait la faim lui tirailler les entrailles. Il se leva donc en prenant soin de ne pas le réveiller et alla visiter le frigo. A sa grande déception, il ne trouva aucune poche de sang, Tenny avait dû se servir. Sa transition était vraiment compliqué, il avait tout le temps faim ! Enfin soif, plus exactement. Le problème c'est que dans ce petit appartemment, Tennessee n'était pas le seul accro au sang, Lorenzo lui-même avait un petit problème à ce niveau. Bon autant le dire, Enzo est un vampire pur souche et ne limitait pas sa consommation. Si depuis l'arrivée de l'ancien humain dans sa vie il avait tenté de se contrôler, il ne fallait pas trop en demander non plus

Grognant contre son homme, Enzo hésita un instant à se recoucher mais non, il a soif. Et il risquerait de blesser Tennessee s'il avait trop soif alors tant pis, le bébé vampire allait grogner mais il allait sortir, de bon matin. Lorenzo s'habilla, se coiffa rapidement et sortit donc en quête de sang frais. Alors qu'il arrivait en ville, il vit au loin une tête connue...Un certain Stefan Salvatore. Que faisait-il dehors à une heure pareille ? Pour faire simple, Stefan est le frère de Damon Salvatore, le meilleur ami de Lorenzo et entre les deux, l'ambiance n'était franchement pas bonne. La jalousie de l'Anglais jouait beaucoup, il ne comprenait comment Damon pouvait soutenir son frère, envers et contre tout, même contre lui. Il reprochait également à Stefan de ne pas être un bon frère pour Damon. De son côté, Stefan n'aimait juste pas Enzo, tout simplement. Vampire sanglant sans scrupules ayant voulu attirer son frère du mauvais côté du vampirisme, il était clairement une mauvaise influence et le genre de personne à éviter.

Pour résumer, entre Lorenzo et Stefan, ce n'était pas l'amour fou. En le voyant, de l'autre côté de la rue, le plus jeune des deux vampires eut un sourire en coin, le frère exemplaire avait-il quelque chose à cacher ? Sa curiosité était piqué au vif. Certes, la vie de Stefan ne lui était d'aucun intérêt mais trouver quelque chose à lui reprocher, ça par contre, c'était bien plus intéressant. Sorti de sa voiture, il le suivit, arrivant bientôt en forêt. Que faisait Stefan en forêt de si bonne heure ? Au bout de quelques minutes il le perdit de vue et grogna bien comme il faut. Où était-il ce con ? Le vampire Britannique marcha encore un peu et s'apprêtait à rebrousser chemin, déçu, quand un craquement de branche le surprit. AHAH ! Stefan n'était pas loin ! Il suivit le bruit jusqu'à découvrir...Stefan Salvatore...Ecureuil dans la bouche qu'il enleva très rapidemet mais trop tard. Lorenzo eut une grimace dégoûtée.

Enzo – Urgh pauvre bête...

Il avait presque oublié que Stefan ne se nourrissait que d'animaux chopés en forêt. Pour autant, même si tous les vampires de la ville étaient au courant des habitudes alimentaires bizarre du plus jeune des frères Salvatore, personne ne l'avait vraiment vu à table (façon de parler). Ce pauvre petit écureuil avait mal fini sa vie. Un écureuil c'est comme un panda roux ou un raton laveur, c'est tellement mignon que ça ne peut pas mourir. Dans l'esprit de Lorenzo, tuer des humains était bien moins écoeurant. Oui, quand on est un vampire, on a ce genre de raisonnement.

Enzo – Finir sa vie dans ta bouche quoi...





JOUEUR 1
ENZO
JOUEUR 2
STEFAN
© Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo   Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo I_icon_minitimeMar 5 Jan - 15:45


Je m'en serai bien passé.
Lorenzo & Stefan


Comme à son habitude, Stefan partait tôt le matin dans la forêt pour pouvoir se nourrir avant de rentrer chez lui pour pouvoir affronter la journée qui l'attendait. Le jeune homme était pratiquement le seul homme qu'il connaissait qui était le seul à se nourrir de sang animal. Serte comme son frère et les autres vampires, il aimait le sang humain bien évidemment mais, il ne voulait pas s'en abreuver. Le jeune homme s'était donc rendit tranquillement dans la forêt, même s'il était tôt justement il y allait tôt comme ça, il était certain pas croiser trop de monde voir personne dans la forêt à cette heure-ci. Au niveau du sang animal, Stefan avait une préfère pour les écureuils après peut être les petits chiens mais les écureuils en priorité. Il marchait dans la forêt à la recherche de cet animal, il en voyait pleins d'autres mais, pas vraiment à son goût.

Puis, quelques minutes plus tard, il se retrouva devant un écureuils, le pauvre il allait prendre chère. Il tenait l'animal dans ses deux mains pour faire en sorte qu'il ne s'enfuit pas. De toute façon, le vampire pouvait le rattraper en moins de deux. Une fois l'animal bien calé dans ses mains, Stefan sortit ses crocs pour pouvoir s'en nourrir. Le vampire en prend une bouchée avant de se relever pour savourer l'écureuil, un sourire se dessina sur les lèvres du jeune homme avant qu'il ne remette ses crocs dans le corps de l'animal. Quelques minutes plus tard, Stefan était toujours en train de massacrer cet pauvre bête. Le vampire entendit un bruit derrière lui, il sentait qu'on le regarder. Stefan se retourna donc avec l'animal toujours dans les mains. Il reconnu très bien Lorenzo qui était ami avec son frère.

- Urgh pauvre bête...

Lui dit le jeune homme, Stefan le regarda sans encore dire un mot, il avait la bouche pleine de sang de l'écureuil. Faudrait peut être songer à l'enlever, avec l'animal dans les mains s'était pas si simple.

- Finir sa vie dans ta bouche quoi...

Lui dit ensuite le jeune homme, Stefan voyant que l'animal n'était plus de ce monde, il le balança un peu plus loin d'eux. Le vampire s’essuya donc la bouche avec la manche de son haut. S'était pas vraiment hygiénique mais, sur le coup il n'avait rien trouvé de mieux à faire.

- Qu'est-ce que tu fais ici, Enzo ? Tu cherches quelque chose peut-être ?

Lui dit le jeune homme d'un air soupçonneux. Parce que Stefan n'allait pas croire qu'il faisait simplement une petite balade tranquillement, surtout vu l'heure qu'il était. Que pouvait bien-t-il lui vouloir.

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar


MessageSujet: Re: Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo   Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo I_icon_minitimeDim 24 Jan - 18:39


    ♦ Je m'en serais bien passé
    « You're not as good as you're pretend, I'm the only one to see it. »
    « Feat. Stefan Salvatore»


    Maintenant que Stefan Salvatore s'était rendu compte de la personne devant lui (à savoir Enzo), il semblait plutôt contrarié. D'une main, il enleva le pauvre écureuil de sa bouche et le jeta au sol devant un Lorenzo grimaçant. Un écureuil, c'était la définition même du « mignon » et Stefan y plantait ses dents sans pitié. Certes, Enzo plantait ses dents dans tout et n'importe mais un écureuil, merde quoi. Bon pour autant, ce n'était pas vraiment un si gros scoop à raconter. Le vampire Augustine aurait préféré le surprendre à enterrer sa dernière victime, honteusement, par exemple. C'était plus fort que lui, il détestait profondément ce type et ne comprenait pas pourquoi les autres passaient leur temps à le défendre et à l'aimer. Il n'avait rien du « gentil frère ». Il était un éventreur, n'avait pas cherché plus loin quand Damon était passé de l'autre côté, avait fait pleurer Caroline, avait aidé Klaus...En bref, il faisait tous les mauvais choix et concernant Enzo, pour lui, c'était juste un gros con. C'était sûrement puérile mais Lorenzo voulait que les autres le comprennent et arrêtent de l'abandonner lui pour Stefan. Il méritait plus leur amour que lui ! C'était un raisonnemment digne d'un gamin d'à peine 100 ans (à peine) mais Enzo avait ce problème en lui depuis longtemps. Il voulait être aimé. Ridicule pour un gros méchant vampire n'est-ce pas ?

    - Qu'est-ce que tu fais ici, Enzo ? Tu cherches quelque chose peut-être ?

    Alors non, techniquement, Enzo ne « cherchait » rien. Enfin il espérait trouver quelque chose à lui reprocher. Et avouons le, embêter Stefan, de bon matin, il ne pouvait pas se permettre de passer à côté. Le frère Salvatore devant lui semblait suspicieux et à raison, Lorenzo n'était jamais de bonne augure pour personne, sa présence indiquait forcément des ennuis à venir. Le vampire Augustine croisa les bras et se posa contre un arbre avec un air nonchalant. Il était tôt, il voulait bien commencer la journée et quoi de mieux que de s'embrouiller avec un des hommes qu'il détestait ? Bon, c'est vrai qu'il n'aimait pas grand monde au final. Au fond, il n'était pas quelqu'un de méchant mais avec Stefan, c'était compliqué. Et ça l'était d'autant plus depuis qu'il avait tué sa petite amie (totalement inutile soit dit en passant). En bref ? Leur relation n'était pas au beau fixe, c'est peu de le dire.

    Enzo – J'ai aperçu ta démarche si gracieuse de bon matin, en ville et je n'ai pas pu m'empêcher d'être intrigué.

    Il ne mentait pas. Bon certes, la « démarche si gracieuse » était totalement ironique mais il s'était vraiment senti intrigué en voyant Stefan, seul, et avait déjà imaginé un secret inavouable. Bon, il était un peu déçu de ne l'avoir trouvé qu'à grignoter un écureuil mais on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a. Un sourcil levé, Stefan voulait visiblement en savoir plus. Il n'eut droit qu'à un sourire en coin de Lorenzo pour réponse. Tant de communication entre les deux hommes, ça faisait plaisir à voir.

    Enzo – Impossible pour moi de ne pas me demander ce que le si pur et si glorieux Stefan Salvatore faisait de bon matin en forêt. Sait on jamais, peut être est-il retombé dans de vieux démons. On est jamais à l'abri d'une rechute.

    Le ton de Lorenzo Melanoti était volontairement provocant. Pousser Stefan à bout était l'une de ses passions, presque autant que d'emmerder Matt Donovan au Mystic Grill. Oui, les passions d'Enzo sont un peu particulières. Il observa Stefan une fois encore qui avait les mains pleines de sang d'écureuil. Dégoutant.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo   Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je m'en serai bien passé ft. Lorenzo
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always and Forever ::  :: La Une du Vampire Enchaîné :: Les Archives :: Archives de vos RPs-