AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité




MessageSujet: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   Dim 18 Oct - 2:33

Caroline Forbes
Née à Mystic Falls ♦ 20 ans/17 ans physiquement ♦ Étudiante au Whitmore College ♦ Vampire ♦ Célibataire
Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard. Petite description à venir plus tard.
© vieux frères.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   Dim 18 Oct - 2:33



Klaus Mikaelson
Hostile/Attirance cachée

Ça ne date pas d'hier qu'ils se connaissent. Cela a plutôt mal commencé. Déjà Klaus voulait tuer sa meilleure amie et menaçait ses proches. Il était si facile de le haïr. D'autant qu'il a transformé son petit-ami de l'époque Tyler en hybride, ce qui a obligé celui-ci à lui obéir. Ainsi, le jour de son anniversaire, il l'a mordu et le seul remède pour la guérir était le sang de Klaus. À partir du moment où il l'a sauvé, il a commencé à lui ''courir'' après. Elle l'a repoussé, mais cela ne l'a pas arrêté pour autant. Elle le déteste, et pourtant, elle voit du bon en lui. Elle a construit des murs entre eux, car au fond, elle est attirée par lui sans qu'elle veuille l'admettre. Quand elle était avec Tyler, c'était plus facile d'ignorer cette attirance, mais maintenant qu'elle est célibataire, ça change tout. Quoique le fait que Klaus va bientôt devenir père risque un peu de compliquer les choses.
Tennessee Williams
Copain de soirée bizarre
Elle a connue Tennessee dans une soirée étudiante au collègue. En le voyant tout seul dans son coin, elle est allée le voir. De un, elle le trouvait plutôt mignon et de deux, elle avait envie de faire sa connaissance. Ils ont parlés de tout et de rien, puis ils ont été dansés ensemble. Elle a toute suite sentie que quelque chose clochait chez lui. Elle le soupçonne d'être un nouveau vampire qui résiste à l'appel du sang humain, ce qui expliquerait pourquoi il agit un peu bizarrement. Chose certaine, elle est curieuse d'en savoir plus sur lui. Malheureusement, il n'est pas du genre à se confier facilement.



Prénom Nom
le lien
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
le lien
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
le lien
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
le lien
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Dernière édition par Caroline Forbes le Lun 9 Nov - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   Dim 18 Oct - 2:34



Katherine Pierce
Haine
Elle est la raison pourquoi Caroline est devenue un vampire. Elle est venue la tuer à l'hôpital, au moment où elle récupérait de ses blessures dues à un accident de voiture. Ayant du sang de vampire dans le système, elle en est devenue une à son tour. Caroline lui en a toujours voulue pour cela, bien qu'elle ait aujourd'hui acceptée sa condition. Elle la déteste et c'est réciproque. Seulement, elles devront bien se supporter un peu. Katherine ne veut pas que son retour arrive aux oreilles de Klaus et pour qu'elle tienne sa langue, elle n'hésite pas à menacer de s'en prendre à Matt ou Tyler. De plus, Katherine se doute bien que les sentiments de la belle blonde envers l'hybride originel ne sont pas totalement ceux qu'elle prétend, et bien sûr, Caroline ne voudrait pas trop que cela se sache. Sans parler qu'elle pourrait bien vouloir la tuer une seconde fois.
Rebekah Mikaelson
Une sorte d'alliance
Les deux blondes ne s'apprécient pas vraiment, pour plusieurs raisons, et cela n'est pas prêt de changer de sitôt. Pourtant, elles ont toutes les deux une ennemie en commun ; Katherine. Alors pourquoi ne pas unir leurs forces contre elle ? Elles ont fait une sorte d'alliance pour comploter contre le sosie. Après, reste à savoir si cela marchera ou non.



Hayley Marshall
le lien
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
le lien
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
le lien
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
le lien
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Dernière édition par Caroline Forbes le Lun 9 Nov - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Chris Durden
La Résistance

avatar


× Dollars : 204
× Inventaire : T-Shirt, jean
× Humeur : Neutre
× Disponible pour RP :
  • Oui

× Messages : 1268

MessageSujet: Re: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   Lun 19 Oct - 11:18

Superbe ta fiche ! :bril:
Je te poste un résumé de mes personnages, si un lien avec quelqu'un en plus de Klaus de tente :3

Donc en personnage de la série j'ai aussi Kai Parker Very Happy

Mes persos inventés:
× Kyra : Kyra Kingslayer est une jeune chasseuse de vampires dont la famille a été tuée il y a dix ans par l'un d'entre eux. Depuis ce jour et après beaucoup d'entraînement en compagnie d'une sorcière, elle s'est lancée à la poursuite du monstre qui avait tué ses parents devant elle avant de prendre la fuite, ce qui l'a menée à Mystic Falls. Elle vient de découvrir qu'elle était une des Cinq et tente de comprendre ce que cela signifie. Côté caractère, elle est impulsive, parfois colérique, mais travaille pour arranger cela. Elle est aussi amusante, courageuse, et n'a plus peur du danger, ce qui fait qu'elle fonce parfois tête baissée. Elle est amicale mais déteste réellement tous les vampires, les mettant tous dans le même sac.

×Logan : Logan Cerwyn est un loup garou. Il a 31 ans et est né à Kalispell dans le Montana. Il s'occupe de son petit frère depuis le décès de leurs parents il y a dix ans. En apparence, il est responsable, il joue les modèles pour son petit frère et est chirurgien à l'hôpital de Mystic Falls. Toutefois, lorsque son frère n'est pas là, il fait ressortir son côté fêtard et légèrement débauché...

________________________________



So you can throw to the wolves, tomorrow I will come back, leader of the whole pack, beat me black and blue, every wound will shape me, every scar will build my throne.

À force de pousser mémé dans les orties, elle finit par te balancer sa soupe bouillante dans le caleçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://always-and-forever.forumactif.org

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   Mar 27 Oct - 6:07

Owii elle est trop belle cette fiche. Et évidemment, je veux bien des liens avec ses persos Wink

Alors, pour Kyra, ça serait forcément hostile. Après, je ne sais pas si on pourrait un peu jouer sur le fait que la famille de Caroline (les Forbes) sont des chasseurs de vampires de générations en générations et qu'elle aurait pu entendre parlé de cette famille par réputation (entre chasseurs de vampires). Je propose, car c'est l'idée que j'ai en tête.

Pour Logan, je n'ai pas grande idée, mise à part qu'il aurait pu attraper Caroline en train de piquer des poches de sangs à l'hôpital. Sachant que la blondinette est gentille comme tout, elle aurait pu s'en sortir sans trop de conséquences :cute:

Pour Kai, malgré que j'adore le personnage, je sèche un peu sur le moment. Si j'ai une idée qui me vient, je te préviendrais.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   Mar 27 Oct - 19:50

Coucou :cute:
On s'aime pas trop trop beaucoup nous dans mes souvenirs What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   Lun 9 Nov - 14:38

Hey Razz

Oui effectivement, c'était plutôt tendues dans la série. Premièrement, Caroline était jalouse en songeant qu'il a pu se passer quelque chose entre Hayley et Tyler, puis bah on a jamais su la vérité de tous ça. Ensuite, l'histoire de la grossesse risque de pas bien passé aussi, donc vraiment on est partie pour du négatif^^ Mais bon, Caroline n'est pas encore au courant de la grossesse et j'ignore comment elle va l'apprendre. J'imagine que c'est juste les Mikaelson qui sont au courant pour l'instant. Donc, on dit qu'on garde la petite tension en elles qu'il y avait dans le début de la saison 4 ?
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   Mar 10 Nov - 20:25

Yep !

Surtout qu'Hayley a jamais démenti qu'il ait pu se passer un truc avec Tyler et justement je la vois bien laisser croire à Caroline qu'il s'est passé des choses juste pour l'emmerder :mdr:

Et en effet, pour l'instant la rumeur sur sa grossesse s'est pas encore répandue donc les seuls au courant sont les Mikaelson et Emma (qui est la meilleure amie d'Hayley) mais ça risque de bientôt se savoir (pi bon quand elle va devenir une grosse vache ... :siffle:)

Donc va pour garder la tension ! :devil:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   Mar 10 Nov - 20:58

Exactement, elle ignore ce qu'il en est vraiment de cette histoire avec Tyler, donc autant jouer là-dessus^^. Aussi, Caroline ne va pas trop apprécier si Hayley lui parle de Tyler. Ça sera comme remuer le couteau dans la plaie, comme il a préféré se barrer et mettre fin à leur histoire.

J'avais bien compris alors. On verra bien à ce moment-là si le lien évolue dans le plus négatif, mais pour le moment, il y a la tension entre elles et le fait que Caroline ne peut pas la voir en peinture Razz
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   Sam 28 Nov - 23:28

un lien "Barbie" ? :siffle:
Kol vient tout juste de revenir à MysticFalls car il vient d'apprendre la grossesse d'Hayley.

On en parle ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about   

Revenir en haut Aller en bas
 
Caroline Forbes ♦ I don't abandon the people that I care about
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Caroline Forbes # La seule et l'unique
» Caroline Forbes
» Caroline Forbes - Vampire (libre)
» Clothes and shoes, the perfect world ~ Feat Rebekab Mikealson et Caroline Forbes
» Quand l'amour est plus fort que tout - Caroline Forbes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always and Forever ::  :: La Une du Vampire Enchaîné :: Les Archives :: Archives des fiches de liens et de RPs-